Bien-être

Obtenir et restaurer le bien-être au travail, au service de la performance individuelle et collective

Le bien-être au travail n’est pas juste l’absence de stress ou de risques psycho-sociaux. L’état de bien-être est bien plus ! Le bien-être « prend en considération la personne dans son ensemble, ce qui se traduit par un sentiment et une sensation d’épanouissement, de confort, de satisfaction générale, tant en parlant du corps que de l’esprit » (Chaire en gestion de la santé et de la sécurité du travail dans les organisations, issu de CLIPP, La qualité de vie au travail – bilan des connaissances, 2009, p. 14-15).

Ainsi définit, toute action visant d’accroitre le bien-être doit prendre en considération tant l’esprit que le corps des individus. Dans les contextes organisationnels la prise en compte du contexte est incontournable pour inscrire le bien-être dans la durée.

Précisons également que le bien-être est une composante essentielle du bonheur. Le bonheur est définit par rapport à deux dimensions : le bien-être et le sens. Une approche holistique prend ainsi appuie sur ces deux dimensions.

Le bien-être est en lien direct avec le sentiment d’appartenance des salariés à l’entreprise, la qualité du travail effectué, et le taux d’absentéisme. Il a été également démontré qu’un climat de confiance et d’ouverture favorise la créativité et l’innovation. La force de l’action et de la réactivité réside dans la dynamique des équipes laquelle passe par leur bien-être. Ainsi, augmenter les conditions d’épanouissement des individus permet à l’entreprise non seulement d’accroitre la santé mais aussi la performance.

Obtenir et restaurer le bien-être au travail, au service de la performance individuelle et collective

Créer le bien-être durable pour favoriser l’engagement, la créativité et l’innovation.

  • Utiliser les outils de la psychologie positive pour créer les états de flow (états optimaux de performances cognitives et émotionnelles)
  • Favoriser et enrichir le processus de résilience en situation de crises psychosociales (burn-out, harcèlement …)
  • Savoir célébrer, savourer, se donner mutuellement de la reconnaissance pour créer des collectifs réellement en soutien de l’émotionnel et de l’action de chacun
  • Prévenir les risques psychosociaux et cultiver la santé Le but du but de ces interventions est de créer les conditions de l’émergence de véritables collectifs soutenants et soutenus. Protéger et se protéger pour développer pleinement son talent sont les maîtres mots.
    • Prévenir l’isolement en renforçant les liens au sein du collectif
    • Développer les bonnes pratiques de la santé au travail
    • Développer l’hygiène de vie et les bonnes pratiques d’alimentation

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *